L’Afrique… Aussi pire qu’on le croit?

 

L’Afrique… Ouais, moi aussi, ce continent me faisait un peu perdre la tête avant de le voir de mes yeux. L’image véhiculée par les médias est tellement mauvaise, on nous dit que tout le monde meurt de faim, que les femmes se promènent à demi-nue dans les rues et que on va attraper toutes sortes de maladies mortelles si on y met le pied mais vous savez quoi? Pendant le mois que j’ai passé là bas, j’ai mangé à en avoir mal au ventre, j’ai vu des jeunes filles influencées par la culture américaine s’habiller presque comme moi, pis j’ai jamais vu quelqu’un arrêter de travailler a cause qu’il ou elle était malade. C’est quand même vrai que tout cela existe, la maladie, la famine, ce ne sont certainement pas des mythes mais la vie là bas est beaucoup plus légère et facile que on le croit de notre côté de l’océan.

 

On gobe tout ce que l’on voit sur internet et à Salut Bonjour sans se poser de questions sans chercher à aller voir plus loin parce qu’on en a pas besoin, on a de tout, pourquoi on chercherait à se renseigner sur la misère du monde? L’humain est comme ca, on veut instinctivement être heureux. Je vous met au défi, trouvez une personne qui vous dit qu’elle aimerait ca mourir de faim pis de chaud! Vous allez voir, c’est pas évident! Une autre chose que j’entend souvent quand je dis aux gens que je suis allée en afrique et que mon souhait pour le future c’est de changer les choses là bas c’est ‘‘ouin… mais tu sais, il faut pas déraciner leur culture!’’ Oui c’est vrai je suis d’accord. Totalement. Mais il y a une différence entre ne pas américaniser un pays pis laisser nos frères et nos soeurs dans des conditions que si on s’y mettait tous, on pourrait changer facilement en si peux de temps. Je sais que ce que je dit peut sonner contradictoire alors je vais tâcher de m’expliquer dans cet article qui je l’espère changera votre perception de ce que vous pouvez faire, vous pouvez aider tant de gens.

 

Oui il faut changer les choses.

Mais est ce que ca veut dire que j’ai été misérable pendant les 28 jours et que j’ai vu seulement des gens mourants? Ben non! Ont doit avoir rencontrer au moins une bonne centaine de personnes, tous plus souriants et souriantes les uns que les autres. Des gens de toutes les sortes, de tous les âges. Des jeunes étudiant et étudiantes qui seront forcé,  de recommencer leur année scolaire l’an prochain a cause du concept de L’année blanche, des personnes âgées qui n’ont pas accès aux soins qu’ils et elles ont besoin pour vivre sans douleur, des jeunes filles qui ne vont pas à l’école et ne savent pas ce qu’elles manquent et au contraire celles qui y vont et ne savent pas à quel point elles sont privilégiées dans un monde ou elle sont tout de même constamment rabaissée pour la simple et (pas tant) bonne raison qu’elles sont nées avec un vagin. Mais le sujet de l’article aujourd hui, les nutritionnistes et autres professionels de la santé, du bon monde! Je vous le jure! Mais leurs ressources sont tellement maigres, c’est inconcevable même pour moi qui a a peine 16 ans!

 

L’université de Montréal est allée il y a 7 ans former des nutritionnistes pour aider, ce qui est très bien , mais depuis, l’information qui leur a été donnée est devenue désuète tout comme leurs équipements qui sont de seconde main. Des dons de choses que l’on considère pas assez bonne pour nous mais  bien en masse pour les ‘’petits africains’’! Le gouvernement ne fait pas d’efforts pour aider, ou du moins pas assez et les vrai(e) nutritionnistes sont remplacé(e)s par des infirmières et des infirmiers, des agronomes ou des médecins qui ont reçu les cours de base mais sans plus. Pourtant ce n’est pas un manque de détermination, je l’ai vu! Ils et elles travaillent sans arrêt, sur un salaire qui ne vaut presque rien, même selon leurs standards . J’ai regarder dans les yeux de nutritionnistes au bord des larmes car ils et elles voient tout les jours l’étendu des dégats , ils savent très bien qu’il y a d’autres façons de vivre car ils on eu un minimum d’éducation.Ils nous le disent: AIDEZ NOUS! Ne nous laissez pas comme ca! Venez nous déraciner, ce n’est pas normal de voir des grand-mères incapables de tenir leurs petits enfants sans perdre connaissance à cause de la faim!

 

Il ne faut plus avoir peur, il ne faut plus y aller doucement pour ne pas être trop intrusif. Tout cela ne sert à rien . Il faut respecter les traditions, et tout ce qui vient avec mais il ne faut pas accepter que des gens meurent, que des jeunes filles manquent 20 pourcents de leur année scolaire à cause qu’elles n’ont pas accès à des produits d’hygiène féminine de base, ou qu’elles soient déshérité par leurs parents à cause qu’elles ont mis un tampon! Les gens vivent dans ces conditions et sont heureux, ils mettent toute leur foi en dieux malgré leur difficultés, mais s’ils voyaient ce que nous voyons! Si ils voyaient nos bibliothèques, nos écoles, nos maisons, l’équipement toujours plus technologique des professionnels! Nos équipements, on peut tu en parler s’il vous plaît! Comme je l’ai mentionné plus haut, dès qu’il y a un petit pépin, ce n’est plus bon pour pour nous mais des balances toutes rouillées c’est correct si on leur refile. Les professionnels du Bénin on besoin de nouveaux équipements, du vrai beau stock, ils ont besoin de fonds pour leurs salaires pour pas travailler gratuitement 45 heures par semaines, de valorisation pour être reconnus, mais tout ca a un prix ca  prend de l’argent pour avoir du succès dans ce monde de fous. vous allez le comprendre en lisant mes textes, je suis contre le capitalisme (du moins, la version que nous utilison en ce moment) Je crois qu’on pourrait accomplir tellement plus si on recommençait à se regarder comme de la famille au lieux de carnets de chèques.

 

Honnêtement, ce voyage a été une expérience geniale qui m’a ouvert les yeux sur mon futur! C’est pour ca que je demande votre aide, c’est certain que l’argent aide mais ce n’est pas tout, il faut changer la vision des gens, en parler, casser le tabou de la pauvreté outremer. Allez y exprimez vous, genez vous pas! Allez y, allez voir l’afrique de vos propres yeux si vous le voulez, faites vous votre propre opinion, lachez Salut Bonjour, pis oui ca coute un bras le billet d’avion, pis oui on a peur, mais c’est tellement enrichissant pour n’importe qui. On se rend pas compte à quel point on peut être utile, juste a y aller, parler aux gens. pas besoin d’être riche pour changer le monde. Oui peut être que c’est une goutte d’eau dans un océan mais dites vous que si il y avait pas de gouttes d’eau, y’en aurait pas d’océan! Si on fait tous un petit peux, on va y arriver, on va prendre notre future pis le future de notre planète en main. on va faire bouger les choses, il y a personne de trop jeune, trop pauvre, pas assez éduqués, on a tous quelque chose à apporter

 

Sur ce mesdames et messieurs, je vous souhaite une bonne réflexion à propos de votre rôle dans tout cela, et j’espère sincèrement que vous allez continuer de me lire, je veux partager avec vous ce que je pense , mes souvenirs mes quelques expériences pour essayer de faire a ma maniere, un monde meilleur!

%d blogueurs aiment ce contenu :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close